Arrivée de la DS à l'atelier, roulante, dans un état correcte au vu de son âge.
Le démontage complet peut commencer.

 

Préparation carrosserie de tous les éléments, réparation et traitement de la corrosion sur le châssis, principalement au niveau du toit.

 

 

Passage en apprêt des éléments.

 

Peinture du châssis en noir brillant avant son remontage.

 

Montage à blanc des éléments de carrosserie avant la peinture.

 

 

Remontage du châssis.

 

Peinture des éléments de carrosserie d'une teinte "lie-de-vin" sortie des références Citroën.

 

Le remontage de la belle peut enfin commencer.

On peut noter l'arrivée de nouvelles roues en provenance d'une SM, le découpage des ailes arrières, l'ajout de bas de caisse chromés ainsi que des baguettes latérales.

Les joints des vitrages sont remplacés, le vitrage est quant à lui passé en teinté.

 

Détails du projet

Restauration d’une Citroën DS 19 de 1972 avec une peinture complète et de quelques modifications esthétiques (feux avant, ailes arrières etc.)

Vous aimez ?
Plus d'options de partage